Conseil conjugal et Familial Delphine Debronde

Sur rendez-vous
06 14 20 40 11 Région toulousaine - 31310 Latrape

Pourquoi le conseil conjugal et familial ?

Le célibat tout comme la vie de couple et la vie familiale sont jalonnés d’évènements et d’étapes à traverser afin de s’épanouir. Certaines étapes de la vie sont plus ardues à franchir que d'autres par les évolutions qu’elles nécessitent et l’intensité des émotions qu’elles génèrent. Dans ces temps de crises qui viennent bousculer, voire effondrer tout ce qui a pu se construire, le conseil conjugal et familial est un précieux soutien afin de rétablir la communication, pour mettre du sens sur ce qui est vécu, pour accompagner et éclairer les prises de décisions, en toute confiance.

  • Se faire accompagner durant un évènement marquant ou difficile de sa vie (décès, séparation, maladie, changement de situation, mariage, difficultés scolaires, de couple, grossesse, naissance, adoption, retraite, adolescence,…).
  • Traverser une période de crise, de conflit ou de difficultés conjugales dans la vie de couple.
  • Comprendre et soulager ses souffrances (estime de soi, solitude, rapport aux autres, crises de panique, angoisses, addictions, violence).
  • Donner du sens à ses expériences de vie.
  • Sortir des schémas répétitifs.
  • Trouver sa juste place et vivre sa vie parmi et avec les autres.

Voici des exemples de situations qui peuvent être traitées par le conseil conjugal et familial :

  • Les difficultés de communication.
  • Le sentiment de solitude au sein du couple.
  • Le manque de reconnaissance.
  • L'infidélité, la jalousie.
  • Les liens conjugaux et familiaux.
  • La crise dans le couple et les conflits conjugaux.
  • La violence conjugale.
  • La rupture amoureuse et la séparation.
  • Les difficultés d'insertion sociale (chômage, maladie, …)
  • L'éducation des enfants et les relations parents-enfants.
  • L’adolescence.
  • Les écrans, l’enfant et la vie familiale.
  • Les difficultés d'insertion sociale (chômage, maladie, …)
  • L’impact du travail dans la vie conjugale et familiale.
  • Les conséquences de l’addiction dans la vie conjugale et familiale.
  • Le désir d'enfant.
  • IVG, IMG.
  • Accouchement difficile.
  • La fin de vie d’un proche.
  • La maladie dans le couple et dans la famille.
  • Les accidents de la vie.
  • Le deuil.
  • Burn out professionnelle ou familiale.
  • Les violences conjugales.
  • L'influence des addictions (alcool, drogues, jeux d’argent, écrans,…)

La formation qualifiante au conseil conjugal et familial est validée par le Ministère des Affaires Sociales. Cette formation est actuellement régie par un arrêté paru au JO du 3 décembre 2010.Elle est dispensée par des Organismes de Formation qui ont été agréés par le ministère des affaires sociales. Le conseiller conjugal et familial s'engage à une analyse de sa pratique et à une actualisation de ses connaissances.

Il exerce dans différentes structures :

  • En cabinets libéraux.
  • Dans les centres de planification et d'éducation familiale (CPEF) : du conseil général (Protection maternelle infantile - PMI),
  • Dans les centres hospitaliers,
  • Dans les associations.